Fédération des Entrepreneurs et Investisseurs du Tourisme

 
 
 
 
 
 > Evenements > Prochains évènements
 

Ancien événement

10/01/201210 janvier : petit déjeuner "Le tour du monde des TGV"




Le Comité Bougainville, en association avec le Pôle HEC Tourisme & Transports et le groupement HEC Géostratégies, a le plaisir de vous inviter à un petit-déjeuner débat sur le thème :


Le tour du monde des TGV


avec

Jean -Pierre LOUBINOUX
Directeur général
de l'Union Internationale des Chemins de fer


Le mardi 10 janvier 2012 de 8h30 à 10h
(accueil petit-déjeuner de 8h à 8h30)
Siège de l'UIC

16, rue Jean Rey  75015 Paris


En 1964, le Japon ouvre la première ligne ferroviaire dans le monde dédiée exclusivement à des trains de voyageurs circulant à grande vitesse, 210 km/h à l'époque. L'innovation marque les esprits, mais seule la France développe le concept, avec son TGV en 1981, le train le plus rapide du monde, alors à 260 km/h. Puis, dix ans plus tard, suivront l'Allemagne, l'Espagne et bien d'autres pays.


Le TGV, marque déposée par la SNCF, est devenu une référence, une ambition, un rêve, un défi un peu partout, atteignant des sommets en Chine avec les trains les plus rapides du monde, 350 km/h, sur un réseau devant s'étendre, à en croire les communiqués, sur 16 000 km. Il n'est pas une partie du monde qui n'a pas son projet de TGV, avec ses partisans tout comme ses ennemis.


Le TGV est le flambeau de l'industrie ferroviaire française, face à ses concurrents internationaux.  Pourtant, malgré notre expérience et nos atouts, la France peine à l'exportation : occasion manquée en Arabie Saoudite, perte du marché espagnol, impossibilité de convaincre les Etats-Unis, hésitations au Brésil... Les Assises du ferroviaire ne s'y sont pas trompées, puisque l'une des quatre commissions s'y est attelée. Où se situe la France dans  la compétition mondiale ? 


Jean-Pierre Loubinoux nous fera faire le tour du monde des TGV :

- là où il est déjà en service,
- là où il se développe et se construit actuellement,
- là où se préparent des projets solides,
- et même là où il n'a aucune chance raisonnable d'aboutir, les projets relevant davantage du prestige national que de besoins immédiats de transport, ou encore, malgré leur pertinence, se heurtant à des oppositions farouches.


Jean-Pierre Loubinoux est le mieux placé pour nous exposer l'enjeu de la grande vitesse ferroviaire dans le monde. Fin connaisseur du chemin de fer, à la SNCF et à l'international, il occupe à l'UIC un poste d'observation unique, dont il nous fera bénéficier avec le dynamisme et la passion qui le caractérisent si bien.


François Vielliard (H.82),
Président du groupement HEC Transports



Inscription



Participation :
15€ pour les membres du Comité Bougainville
25€ pour les non membres et paiement sur place


Inscription en ligne sur le site du Comité Bougainville en cliquant sur le bouton inscription en bas de cette page.


Renseignements auprès de Thierry Bégaud, président du Comité Bougainville


thierry.begaud@comite-bouganville.com
tel: 06 13 21 00 65

 
Dernière modification : 20/12/2011

Retour

TourMag

Chargement : 30 ms

 
 

TPE-PME News

Flux Indisponible